Accompagnement Psychologique de la grossesse

En attendant bébé... quand bébé est là... quand il tarde à venir...quand le berceau est vide...

accompagnement psychologique de la grossesse

Accompagnement psychologique de la grossesse et du post natal.

Être parent ne s’impose pas tout de suite lors de la grossesse ou à la naissance de l’enfant.

Il s’agit d’une naissance des deux côtés, d’une naissance à la parentalité.

Aucune révélation dans cet événement, mais une construction plus ou moins lente, au rythme de la découverte de son bébé. Une construction progressive du lien qui va relier ces parents à leur enfant.

Une plongée …

       dans l’inconnu : quel père, quelle mère serons nous ? Difficile de l’anticiper…

       ou dans le trop connu : des naissances antérieures compliquées ou des empêchements à devenir parents.

       dans le connu traumatique : fausses couches, interruption de grossesse (médicale ou non), la prématurité, la perte d’un enfant, le souhait de ne surtout pas reproduire des attitudes ou comportements dont un des parents a souffert enfant….

Une grossesse est une joie et une douleur.

Un émerveillement que notre corps puisse abriter un autre être humain, qu’il grandisse avec tout ce qui lui faut à l’intérieur. Une joie de faire connaissance avec cette toute petite personne, issue de nous et indépendant à la fois.

Une douleur quelque fois physique ( les maux de la grossesse sont nombreux), une douleur psychologique lorsque la grossesse s’arrête brusquement ou lorsque des annonces diagnostiques viennent interrompre la rêverie et qu’il va falloir prendre ou non la décision d’une interruption de la grossesse ( IMG ou ITG).

Peurs, doutes, questionnements, déceptions et joies….

La période périnatale, par ses éprouvés bruts, par sa transparence psychique (qui peuvent surprendre l’entourage), est une opportunité de réaménagement.

La réactivation des conflits de filiation, peut permettre, pour le parent, le réaménagement interne de l’ensemble des liens familiaux intergénérationnels.

Je reçois également des parents engagés dans un processus de procréation médicalement assistée, ou qui ont à faire face à un renoncement à la parentalité biologique.

Lors de la grossesse ou en période post natale des rencontres au domicile peuvent être possible si un empêchement médical s’impose.